Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arbre de la vie

Elle

20 Juin 2015 , Rédigé par Anna

Elle aimait la liberté plus que tout. Elle agissait toujours à sa façon, n’écoutant personne et même parfois la raison. Elle était un peu folle et pleine de contradictions. Elle a fait beaucoup de mauvais pas, qu’elle a souvent regrettés, elle a souffert, mais continuait de rechercher sa liberté. Elle détestait les conventions, les idées reçues, les préjugés, les règles. Elle poursuivait sa route, en manœuvrant avec souplesse entre tous ces contraintes et en essayant de ne pas tomber dans les pièges. Certains ont tenté de la remettre sur le droit chemin, mais ils ont échoué.

Elle était comme une chatte, belle et rebelle, agile et souple, affectueuse et libre d’esprit. Elle était douce et tendre si on savait l’approcher, méchante et indomptée quand on la caressait contre le sens du poil, redoutable avec les ennemies, rusée et vigilante dans les moments de danger, langoureuse dans les instants de répit et n’hésitait pas à sortir ses griffes pour protéger ses petits.

Elle aimait la liberté plus que tout, c’est pour cette raison elle ne s’est jamais attachée a une personne ou à un endroit pour longtemps. Elle aimait le vent qui apportait toujours les odeurs et les parfums différents, et elle les suivait pour découvrir d’où ils prévenaient. Elle savait s’adapter aux différentes conditions et en cas d’échec retombait toujours sur ses pattes. Malgré les années passées elle a su garder son allure, sa vivacité, son flair et sa perspicacité.

Ceux qui avaient la main douce recevaient en retour tout son amour. En revanche elle avait peur de bruits, des gestes brusques, des mots méchants et des regardes désapprobateurs. Ceux-ci la faisaient fuir et elle partait à chaque fois sans faire de bruit, sans dire au revoir.

Elle aimait la liberté plus que tout. Elle n’échangeait pas son amour contre un bol de lait et n’était pas capable d’aimer en captivité. Elle savait aimer seulement en sachant que la porte reste ouverte et qu’elle est libre de partir à tout moment. Elle n’appartenait à personne, son seul attache était un lien de cœur…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
J'aime ce coeur et cette âme libre! Je dois avoir quelque chose de felin...en moi!<br /> ;-))
Répondre
G
tres bien écrit, tout est clair et sans ambiguités: c'est bien!
Répondre
A
Je n'aime pas les ambiguïtés, être sincère est beaucoup plus simple et efficace.
F
J'aime cette article de la liberté fammenen...
Répondre